Edouard Patrice Ngaissona, un ministre de poigne de la jeunesse et des sports

patrice-edouard-ngaissona.jpg

En nommant le président de la Fédération centrafricaine de Football (FCF) et député de la circonscription de Nana Bakassa, Edouard Patrice Ngaissona, dans le gouvernement d’union nationale, le président de la République, François Bozizé ne s’est pas trompé de son choix judicieux. Le ministre Ngaissona doit relever plusieurs défis qu’affronte au quotidien la jeunesse centrafricaine qui ne demande pas plus à survire par les temps de crise que le pays traverse.  Pour ce faire, il doit se montrer conciliant et réceptif aux problèmes des jeunes   venus des jeunes.

A l’époque de son prédécesseur, cette importante frange de la population était laissée pour compte surtout en matière des infrastructures sportives et du développement de l’esprit inventif de la jeunesse qui doit s’assumer et s’affirmer dans tous les domaines.

Ce manque d’initiative au sommet de l’Etat a énormément affecté la jeunesse désorientée et réduite à sa simple impression. Aujourd’hui, avec l’arrivée de Ngaissona, un vent nouveau souffle pour ce département ministériel longtemps considéré comme enfant pauvre. Et Patrice Edouard Ngaissona est déterminé à corriger les erreurs du pays sinon à redynamiser ce secteur stratégique car, ne dit-on pas que la jeunesse est le fer de lancement du développement ? Le Président de la FCF, Ngaissona était en contact permanent avec la jeunesse qu’il maitrise parfaitement les désidératas. C’est de cette manière qu’il doit prendre des mesures courageuses pour la réhabiliter à travers une assistance accrue.

Il s’agit de voir de près les projets de développement de la jeunesse et favoriser les déplacements à l’extérieur des clubs sportifs et des équipes nationales pour valoriser nos disciplines sportives qui manquent de compétitions internationales en raison de la mobilisation à temps des moyens financiers. C’est justement à cause de cette mauvaise gestion que le pays a manqué des grands rendez-vous continentaux qui auraient pu profiter à la Centrafrique.

Aussi, les enjeux de sa mission sont énormes en matière des arts et de la culture. Il reste beaucoup à faire pour ce secteur vital qui ne parvient pas à s’affirmer sur l’échiquier national pour la simple raison qu’il est moins loti à cause de l’inexistence d’une politique volontariste.

La réussite de Ngaissona à ce poste dépendra de son avenir politique à l’horizon 2014 où seront organisées les élections législatives anticipées suivies de la présidentielle de 2016. Nombre de militants et cadres du parti au pouvoir, le KNK prédisent sous cape qu’il serait pressenti déjà candidat à la présidentielle parce que le président de la République, l’aurait choisi comme dauphin puisqu’il ne se représentera plus à la fin de son second mandat. Bonne nouvelle pour le boss mais, il reste à confirmer l’intention du chef de l’Etat.

De toutes les manières, son sens élevé du devoir national, sa perspicacité, sa probité intellectuelle et sa rigueur concourent à confirmer cette thèse. Elu à deux reprises député de la nation et président de la FCF, Ngaissona n’est pas quelqu’un à mettre dans n’importe quel panier. Pour l’instant, il doit se jeter à l’eau pour redynamiser son département ministériel afin de redonner confiance et espoir à la jeunesse centrafricaine qui a des yeux rivés vers lui.

En termes clairs, il est l’espoir des jeunes découragés et désorientés par les différentes politiques incohérentes dans lesquelles ils ne se retrouvent pas. Pour ce faire, il doit mériter la confiance que lui place le président de la République, François Bozizé.

 

Par Auconfort MOROUBA

 

Commentaires (1)

1. LOUTOMO ROGER JUNIOR 03/03/2013

Enfin un Ministre espoir de la jeunesse qui pourra ressusciter les fédérations qui n'existent que de nom et se résument au calo pin des président sans compétition courage M le Ministre vous êtes l'homme de la situation appuyez vous sur le critère COMPÉTENCE ainsi vous réussirez brillamment votre mission

Ajouter un commentaire

Vous utilisez un logiciel de type AdBlock, qui bloque le service de captchas publicitaires utilisé sur ce site. Pour pouvoir envoyer votre message, désactivez Adblock.

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site

INFORMER EST NOTRE DEVOIR!

×