L’établissement RAYAN aurait-il bénéficié des exonérations sur les taxes pour 5 ans ?

Depuis quelques années, si la porosité des  frontières à fait office à de  différentes factions rebelles qui ont tenté à plusieurs reprises de prendre la ville de Bangui pour évincer la Président de la république François BOZIZE, il n’en demeure pas moins vrai que, en l’état actuel des choses, il n’y a plus  de secret d’Etat pouvant couvrir les hiérarques les plus malhonnêtes. Et cela, n’est pas le seul apanage de la situation sociopolitique que gère le pouvoir de Bangui. L’Etablissement RAYAN sis au centre ville de la capitale, selon les dires, semble bénéficier désormais d’une exonération sur le paiement des taxes des marchandises qu’il vend au peuple centrafricain à prix de l’or. Qui est à l’origine de tout cela? Qui peut prendre une telle décision à partir du moment où l’on sait qu’une telle mesure ne peut provenir que du talisman national ? 

 

Vous avez dit démocratie? En voilà des exemples patents qui devraient normalement inspirer les Chefs d’Etat de pays africains à changer leurs fusils d’épaule. Aujourd’hui, il suffit que le Chef de l’Etat tousse même dans son bureau, pour que tout le monde soit informé que ce dernier est atteint de la grippe. Ce qui se passe dans ce pays, dépasse l’entendement des plus démocrates et autres observateurs de la vie nationale. D’après ce qui a été rapporté à la rédaction du journal l’EVENEMENT concernant l’Etablissement commercial RAYAN dont les centrafricains croyaient qu’il appartient à un libanais renverse les pronostique les plus tenaces comme entre supporters avant le derby d’un match de football. On comprend aisément pourquoi le Président Bozizé était passé outre la loi pour ouvrir une enquête régulière et la constitution qui l’interdit de faire le commerce en tant que Chef de l’Etat, pour autoriser l’arrestation manu-militari et la déportation à Guantanamo (Bossémbélé) d’un certain nombre du personnel qui occupait une partie de cet établissement et les malheureux passants ce jour là, accusé de complicité dans l’incendie qui avait ravagé cet établissement avec un dégât matériel évalué à plus de huit (8) milliards de francs CFA. Après avoir passé plus d’une année en prison privée de Bozizé, ces malheureux accusés ont été relâchés sans jugement pendant que certains sont encore en exil pour fuir  le courroux du  dinosaure fâché.

Au jour d’aujourd’hui, c’est un autre son de cloche. Désormais, la structure commerciale RAYAN selon toute vraisemblance bénéficierait d‘une exonération totale sur les taxes fiscalo-douanières sur toutes les produits qui sont commandés pour la commercialisation. Et le plus grave c’est que, d’après les informations recueillis auprès d’un certain nombre de personnel et autres stagiaires qui ont exercé dans cet établissement, face à cette situation, plus de la moitié des  commerçants libanais à Bangui passe maintenant par RAYAN moyennant pécule pour passer leur commande sans se conformer à la règle fiscale. Ce qui par voie de fait, constitue un grand manque à gagner pour l’Etat centrafricain qui ne roule que sur les recettes fiscalo-douanières, puisque ne disposant pas d’industries extractives et moins encore de transformations. Qui a pu accorder une telle largesse à ce riche établissement qui vient de reconstruire en un lap de temps ses structures commerciales à coût de milliards prouvant à quel niveau il est financièrement nanti? Beaucoup soupçonne le talisman national d’être en réalité le véritable propriétaire du magasin RAYAN, qui peut être le seul à accorder une telle largesse. Mais, au profit de qui ? De sa seule personne ou  profit du peuple centrafricain?

Sans trop de commentaire, le citoyen lambda est en droit de croire que le nouveau Premier Ministre de la transition s’arrangera dans son intransigeance notoire pour remettre les pendules à l’heure.

Par B.BILLY

 

Ajouter un commentaire

Vous utilisez un logiciel de type AdBlock, qui bloque le service de captchas publicitaires utilisé sur ce site. Pour pouvoir envoyer votre message, désactivez Adblock.

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site

INFORMER EST NOTRE DEVOIR!

×