SELEKA; Eric Néris MASSI

SELEKA pille, détruit d’un côté mais exige l’application des accords de l’autre

SELEKA pille, détruit d’un côté mais exige l’application des accords de l’autre

La constellation de la SELEKA surprend désormais avec sa triste réputation de pompier-pyromane. Le communiqué diffusé depuis Paris par son Porte-parole Eric Néris MASSI, qui exigent la mise en œuvre immédiate des Accords de cessez le feu de Libreville, étonne plus d’un observateur par son caractère impérieux. Comment la SELEKA peut-elle exigée d’une main la stricte et immédiate application pendant que de l’autre mainEric-MASSI.jpg elle emporte un véhicule de la mission catholique à 20 kms de Batangafo avec une importante somme d’argent ?

Lire la suite

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site

INFORMER EST NOTRE DEVOIR!

×